NOUVELLES
15/11/2015 11:23 EST | Actualisé 15/11/2015 12:21 EST

Attentats de Paris: le parquet belge dément la libération d'un suspect clé

Bloomberg via Getty Images
French armed police officers stand guard at the Eiffel Tower in Paris, France on Sunday, Nov. 15, 2015. French investigators are still reconstructing how three teams of Islamic State militants killed at least 129 people in coordinated attacks in Paris on Friday. Photographer: Simon Dawson/Bloomberg via Getty Images

Le parquet fédéral belge a démenti dimanche soir une source policière française selon laquelle un suspect clé de l'enquête sur les attentats de Paris avait été libéré, précisant que sa garde à vue avait été prolongée.

"Prolongation de la garde à vue décidée par le juge" d'instruction, a répondu à l'AFP un porte-parole du parquet fédéral belge à propos d'un des trois frères soupçonnés d'avoir participé aux attentats et qui a été interpellé en Belgique. La justice belge a émis un mandat d'arrêt international contre un autre membre de la fratrie, qui résidait dans le quartier de Molenbeek à Bruxelles. Le troisième frère a été identifié comme étant l'un des kamikazes qui se sont fait exploser dans la salle de spectacle du Bataclan, où au moins 89 personnes sont mortes, selon des sources françaises proches de l'enquête.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST