NOUVELLES
14/11/2015 10:16 EST | Actualisé 14/11/2015 10:16 EST

L'Avalanche corrige le Canadien 6-1

Francois Lacasse via Getty Images
MONTREAL, QC - NOVEMBER 14: Andreas Martinsen #27 of theColorado Avalanche celebrate after scoring a goal against the Montreal Canadiens in the NHL game at the Bell Centre on November 14, 2015 in Montreal, Quebec, Canada. (Photo by Francois Lacasse/NHLI via Getty Images)

MONTRÉAL - Mike Condon n'est pas le seul gardien réserviste à montrer de belles choses depuis le début de la jeune saison. C'est aussi le cas de Reto Berra, avec lequel le Canadien a fait plus ample connaissance samedi soir.

Le Suisse de 28 ans s'est dressé devant les tirs du Tricolore tout au long de la soirée, tout particulièrement en première période, et il a mené l'Avalanche du Colorado vers un gain de 6-1 au Centre Bell.

Même s'il a dominé 40-24 au chapitre des tirs aux buts, le Canadien (13-3-2) a subi un premier revers en temps réglementaire depuis le 29 octobre à Edmonton. Quant à l'Avalanche (7-9-1), qui se trouve au coeur d'une série de sept matchs à l'étranger, il a mérité un troisième gain d'affilée, tous loin de Denver.

C'est la première fois, par ailleurs, que le Canadien concède six buts dans un match depuis le 2 novembre 2014, face aux Flames de Calgary au Centre Bell.

Berra, un imposant gardien de six pieds quatre pouces et 210 livres, s'est présenté dans le château-fort du Tricolore avec la meilleure moyenne de buts alloués _ 1,58 _ et le meilleur pourcentage d'efficacité _ ,948 _ dans la Ligue nationale, le tout en seulement six sorties, faut-il le préciser.

Après avoir contribué aux victoires de l'Avalanche à Philadelphie et à Boston plus tôt cette semaine, Berra a trouvé le moyen d'améliorer ses statistiques grâce à plusieurs arrêts-clé. Seul Brendan Gallagher, avec son huitième de la saison, est parvenu à déjouer sa vigilance en deuxième période.

Il a aussi bénéficié de la précieuse aide du trio de Matt Duchesne (1-2), Nathan MacKinnon (2-1) et Mikhail Grigorenko (1-2), qui a contribué aux trois buts des visiteurs au premier vingt.

MacKinnon a notamment inscrit ses septième et huitième de la saison, dans un intervalle de 13 secondes alors qu'il restait moins de deux minutes à écouler à la période.

Duchene, dont le nom a été mêlé à des rumeurs de transactions durant la semaine, connaît une période relativement faste, ayant amassé 12 points dont sept buts à ses sept derniers matchs.

Quant à Condon, qui talonnait Berra au chapitre des statistiques, il n'a pas su être l'égal de son rival. Il a particulièrement mal paru sur le but de Blake Comeau, marqué en désavantage numérique au milieu de la deuxième période et qui portait alors le score 4-1.

Victime de quatre buts sur seulement 11 tirs, Condon a cédé sa place à Dustin Tokarski au début de la troisième période.

À sa première sortie en 2015-2016, Tokarski a cédé devant Duchene et John Mitchell.

Le Canadien reprendra le collier dès lundi soir alors qu'il accueillera les Canucks de Vancouver.