DIVERTISSEMENT
13/11/2015 11:10 EST

5 films à voir aux RIDM (VIDÉO/PHOTOS)

RIDM

La 18e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) a commencé jeudi soir avec la présentation en ouverture des Vaillants de Pascal Sanchez. Du 12 au 22 novembre, la ville vibrera sur le rythme des documentaires. Suivez les choix du Huffington Post Québec.

Galerie photo 5 films à voir aux RIDM Voyez les images

1 – UN AMOUR D’ÉTÉ

Après Conte du Mile End et ses réflexions sur l’infidélité, Jean-François Lesage propose cette fois un voyage intime sur le Mont Royal à la rencontre des amoureux. Pendant un mois, installé sur la «montagne», le jeune réalisateur est allé glaner des images romantiques prises sur le vif.

2 – MÉTRO

On aime le critiquer pour ses pannes et ses retards, mais le réseau du métro de Montréal est un trésor d’architecture exceptionnel. Nadine Gomez (Le Horse Palace) a tenu à en dévoiler la richesse dans son nouveau documentaire qui se déploie comme une invitation presque onirique dans les entrailles en bétons de notre métro urbain composées de longs couloirs et de magnifiques stations.

3 – POLICE ACADÉMIE

Comment sont formés nos policiers? Mélissa Beaudet démystifie les idées reçues en documentant la dernière année de formation de trois recrues aux origines et aux parcours diverses. Sans parti pris, Police académie se veut surtout une incursion dans les rouages d’un métier peu connu du grand public.

4 – KILLING TIME - ENTRE DEUX FRONTS

Nous voici sous les palmiers à Twentynine Palms en Californie. Malgré les apparences, on est loin du paradis puisque cette petite ville du désert du Mojave est l’endroit où viennent s’échouer les soldats américains après leur mission en Irak ou en Afghanistan. Entre mélancolie et spleen, le film de Lydie Wisshaupt-Claudel révèle surtout les traumatismes de guerre qui hantent encore les rêves de ces militaires.

5 – AMONG US

En recueillant les témoignages anonymes de trois pédophiles, le téméraire Guido Hendrikx ouvre une fenêtre sur un sujet très sensible. Les confessions accompagnent les images en noir et blanc d’une beauté et d’une tristesse déconcertante.

Détails sur la programmation: www.ridm.qc.ca