NOUVELLES
12/11/2015 07:15 EST | Actualisé 12/11/2015 07:15 EST

Uber étend son service de covoiturage urbain à Laval et à Longueuil

ASSOCIATED PRESS
Uber driver Karim Amrani sits in his car parked near the San Francisco International Airport parking area in San Francisco, Wednesday, July 15, 2015. In the three months ended in June, Uber overtook taxis as the most expensed form of ground transportation, according to expense management system provider Certify. (AP Photo/Jeff Chiu)

Uber Canada annonce jeudi que son service de covoiturage urbain est étendu à Laval et à Longueuil.

Uber affirme que dans la région de Montréal, il y a ainsi augmentation de la population desservie de près de 50 pour cent. La compagnie prétend pouvoir servir désormais près de 40 pour cent de la population du Québec.

Ce jeudi, Uber lance aussi ses opérations dans les villes ontariennes de Windsor et de Kingston de même que dans la région de Niagara, desservant ainsi près de 40 villes au Canada.

Uber permet à des automobilistes d'utiliser leur propre automobile pour s'improviser chauffeur de taxi.

Le mois dernier, la compagnie affirmait qu'il y avait à Montréal 3000 conducteurs, dont la moitié travaillait moins de dix heures par semaine, alors qu'il y en avait 16 000 à Toronto.

Des chauffeurs de taxi demandent au gouvernement du Québec d'interdire le service. Le ministre des Transports, Robert Poëti, et le maire de Montréal, Denis Coderre, considèrent le service comme étant illégal.

Voir aussi:

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les couleurs les plus laides de l'industrie automobile Voyez les images