BIEN-ÊTRE
12/11/2015 12:48 EST | Actualisé 12/11/2015 12:50 EST

Le « Stairway to Heaven » d'Hawaii pourrait bientôt être légalement ouvert au grand public (PHOTOS)

Sur l'île d'Oahu, à Hawaii, vous pouvez gravir 3 922 marches en acier pour vous rendre au paradis — ou presque, au moins.

Le populaire tracé de Haiku Stairs, aussi appelé « Stairway to Heaven » (« escalier vers le paradis »), a beau avoir été officiellement fermé au grand public depuis 30 ans, il demeure un arrêt quintessentiel pour les randonneurs qui s'y aventurent illégalement. Une tempête en février a mis le sentier en péril, et un groupe de résidents de la région veut tout faire pour le sauver.

Les bénévoles impliqués font partie de l'organisme Friends of Haikr Stairs, qui aide au maintien en bon état de l'escalier depuis des années en enlevant, par exemple, les plantes invasives qui poussent en travers du chemin. D'un côté, le Honolulu Board of Water Supply, qui est propriétaire du terrain, se demande combien il en coûterait pour enlever complètement l'escalier; de l'autre, les « Amis de Haiku Stairs » proposent une autre alternative.

Le groupe veut réparer les escaliers, établir une société de gestion du parc et faire payer le passage pour les visiteurs et les locaux qui veulent grimper. L'idée serait de demander 100$ aux touristes et 10$ aux résidents d'Hawaii. Ces revenus permettraient d'entretenir la structure. L'organisme croit que les visiteurs accepteront ce mode de fonctionnement, surtout considérant que l'amende pour les intrus est en ce moment de 600$ et/ou dix mois en prison.

Kelsie DiPerna/Flickr

La randonnée est illégale et ardue, selon Friends of Haiku Stairs, mais pas dangereuse. Ainsi, il serait « complètement ridicule » de dépenser autant d'argent pour détruire « un trésor national », a indiqué Vernon Ansdell, président de la fondation au Honolulu Civil Beat.

« Enlever les escaliers serait une décision aveugle et étroite d'esprit », estime quant à lui John Goody, membre du comité de direction.

Voici pourquoi ils ne veulent pas qu'on détruise le fameux « Stairway to Heaven » :

A photo posted by Isabel Cruz (@izzylivin) on

Another one at the stairway to heaven. Only 1/3 of the way there!!! Ouch!

A photo posted by ndyanosh (@ndyanosh) on

The day the Haiku Stairs earned its nickname...Stairway to Heaven

A photo posted by danny kukulka (@aklukuk) on

Cet article initialement publié sur le HuffPost Travel a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST