NOUVELLES
11/11/2015 01:56 EST | Actualisé 11/11/2016 00:12 EST

Uber relance un de ses services à Séoul

L'américain Uber a annoncé mercredi qu'il relançait son service haut de gamme de voitures avec chauffeurs (VTC) en Corée du Sud à la faveur d'un allègement des restrictions par le gouvernement sud-coréen.

Le service UberBlack reprendra en fin d'année à Séoul, a annoncé la société dans un communiqué.

Le précédent service UberBlack ne fonctionnait qu'avec des sociétés de limousines et était essentiellement utilisé par des personnes âgées, handicapées ou par des touristes étrangers.

Or les modifications apportées par le gouvernement sud-coréen doivent permettre à des chauffeurs ordinaires d'offrir le service UberBlack, ce qui doit selon Uber permettre de toucher un public plus large.

"Nous sommes très heureux de pouvoir désormais proposer UberBlack à tout le monde à Séoul", s'est réjoui dans le communiqué Calvin Kang, directeur général d'Uber en Corée.

Uber avait commencé à exercer ses activités en Corée du Sud en 2013, s'attirant les foudres des sociétés de taxis et des plaintes de diverses autorités locales.

En février, Séoul a refusé de légaliser l'activité d'Uber, comme le lui proposait la société.

Uber a dû cesser en mars son service UberX qui met en relation les clients avec des conducteurs n'ayant pas de licence de taxi.

Depuis, Uber ne proposait qu'UberTaxi, qui met en relation les particuliers et les chauffeurs de taxi, et UberBlack, service haut de gamme.

jhw/gh/jac/at