NOUVELLES
11/11/2015 04:30 EST | Actualisé 11/11/2016 00:12 EST

Thomas Bach est confiant que la Russie apportera les changements nécessaires

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande — Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, croit que la Russie prendra les mesures nécessaires pour s'assurer de se conformer aux normes mondiales antidopage à temps pour permettre à ses athlètes de prendre part aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

Au cours d'une entrevue accordée à la télévision néo-zélandaise mercredi, Bach a refusé de dire si le CIO allait répondre favorablement aux recommandations de l'Agence mondiale antidopage de bannir la sélection russe d'athlétisme des prochains Jeux d'été.

L'AMA a émis lundi un rapport accablant pour le sport russe, étalant au grand jour ce qui semble être une politique étatisée de dopage.

Bach a déclaré que ce délicat dossier — qu'il a décrit comme une «anomalie de fonctionnement dans un pays» — était maintenant dans les  mains de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).