NOUVELLES
11/11/2015 00:56 EST | Actualisé 11/11/2016 00:12 EST

Syrie: le président de la Turquie propose une zone d'exclusion aérienne

ANKARA, Turquie — La président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, émet de nouveau sa suggestion d'établissement d'une zone d'exclusion aérienne en Syrie afin de permettre le retour dans leur pays de réfugiés syriens.

Dans sa déclaration faite mercredi, le président Erdogan a confirmé qu'il discuterait de cette proposition avec le président des États-Unis, Barack Obama, et d'autres leaders de pays membres du G-20 lorsqu'ils se réuniront les 15 et 16 novembre prochains à Antalya, en Turquie.

L'initiative du président turc prévoit l'aménagement d'une zone à l'abri des actes terroristes et des bombardements afin que les déplacés puissent y vivre en sécurité. Le président Erdogan a ajouté que la Turquie s'assurerait d'y construire rapidement des unités de logement et des infrastructures nécessaires au bien-être des gens.

La Turquie abrite présentement plus de deux millions de réfugiés syriens.