Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une statue de l'athlète olympique Sylvie Daigle vandalisée

Une statue en hommage à la patineuse de vitesse et médaillée olympique sherbrookoise Sylvie Daigle a été lourdement endommagée par des malfaiteurs mardi à Sherbrooke.

Un texte de Renée Dumais-Beaudoin

C'est un jardinier à l'emploi de la Ville de Sherbrooke qui a constaté les dommages tôt mardi matin en se rendant dans le secteur du cégep où la statue est érigée.

L'oeuvre qui représente la patineuse de vitesse en pleine action a été endommagée à plusieurs endroits, la tête de la statue a été en partie coupée, un bras et une partie de la jambe gauche ont aussi été détruits.

« C'est désolant, c'est un manque de respect pour l'artiste et ceux qui ont travaillé pour mettre en place cette oeuvre. »

— Sylvie Daigle, médaillée olympique

L'athlète sherbrookoise ne prend pas de façon personnelle ces actes de vandalismes, elle considère que ce genre d'action se produit trop régulièrement et le déplore.

Le conseiller municipal Vincent Boutin est outré.

Une plainte a été déposée auprès du Service de police de Sherbrooke et les dommages pourraient s'élever à 25 000 dollars.

Depuis quelque temps les plaintes pour vandalisme s'accumulent à Sherbrooke. Rappelons que de nombreux abribus de la société de transport de Sherbrooke ont également été la cible de méfaits et les dommages s'élevaient à 30 000 dollars la semaine dernière.

INOLTRE SU HUFFPOST

Pékin obtient les JO 2022: les célébrations

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.