NOUVELLES
11/11/2015 00:25 EST | Actualisé 11/11/2016 00:12 EST

Russie: ouverture d'une enquête après l'atterrissage d'urgence d'un Airbus

La Russie a ouvert une enquête après l'atterrissage d'urgence d'un Airbus A319 dont le pare-brise s'est fissuré peu après le décollage, ont annoncé mercredi les autorités russes de sécurité aérienne.

L'avion de ligne de la compagnie Aurora, avec 129 passagers à bord, avait décollé de Khabarovsk (Extrême-Orient russe) mercredi matin mais "19 minutes après le décollage, le pare-brise s'est fendu dans la cabine des pilotes", a annoncé le département régional de sécurité aérienne dans un communiqué.

"Le capitaine a pris la décision de revenir à son aéroport de départ", ajoute le communiqué, précisant que personne n'a été blessé.

Selon la même source, une enquête a été ouverte pour déterminer s'il y a eu des violations des règles de sécurité aérienne.

L'avion appartient à la compagnie Aurora, une filiale basée dans l'Extrême-Orient russe appartenant au numéro un russe du secteur, Aeroflot.

Un Airbus appartenant à la compagnie russe Metrojet ralliant Charm el-Cheikh (Egypte) à Saint-Pétersbourg (Russie) s'est écrasé le 31 octobre dans le Sinaï égyptien, faisant 224 morts.

Si la piste d'un dysfonctionnement technique a d'abord été évoquée, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a admis la possibilité qu'un acte terroriste ait été à l'origine du crash, comme l'affirment Londres et Washington.

ma-tbm/all/kat/at

AIRBUS GROUP

AEROFLOT - RUSSIAN AIRLINES

AURORA OIL & GAS