NOUVELLES
11/11/2015 03:07 EST | Actualisé 11/11/2016 00:12 EST

L'ONU appelle à investir plus dans les technologies de pointe

Les Etats-Unis, le Japon, et de plus en plus la Chine, dominent le secteur de l'innovation dans les technologies de pointe comme l'impression 3D, a indiqué mercredi l'ONU, exhortant tous les pays à investir davantage dans ces technologies porteuses de croissance.

Dans un contexte de croissance économique atone, le rapport 2015 de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), une agence de l'ONU, examine les innovations prometteuses d'aujourd'hui, comme l'impression 3D, les nanotechnologies et la robotique.

"Nous devons renforcer les conditions propices à la création des technologies révolutionnaires de demain", a affirmé le directeur de l'Ompi, Francis Gurry.

Le rapport montre que seuls 6 pays - les Etats-Unis, le Japon, l'Allemagne, la France, le Japon, la Corée du Sud et le Royaume-Uni - représentent au moins 75% de l'ensemble des dépôts de demandes de brevet dans les domaines de l'impression 3D, de la nanotechnologie et de la robotique.

La Chine est le seul pays émergent à revenu intermédiaire à s'approcher de ce groupe de pays industrialisés avancés.

Les entreprises américaines sont elles à l'origine de la plupart des demandes de brevet dans le domaine de l'impression 3D, avec 3D Systems et Stratasys en tête des principaux déposants et General Electric et United Technologies figurant parmi les 10 principaux déposants.

Trois entreprises allemandes, Siemens, MTU Aero Engines et EOS, ainsi que trois entreprises japonaises, Mitsubishi, Hitachi et Toshiba, viennent compléter la liste des 10 principaux déposants dans le domaine de l'impression 3D.

nl/apo/pjt/at