Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Justin Bieber s'arrêtera à Québec et à Montréal en mai

La vedette pop Justin Bieber a annoncé mercredi les détails de sa prochaine tournée nord-américaine, qui prévoit cinq arrêts au Canada.

Le chanteur canadien, qui lancera sa tournée à Seattle, se produira en sol canadien d'abord au Rogers Arena à Vancouver le 11 mars prochain.

Les autres concerts canadiens à l'affiche se tiendront en mai. Bieber s'arrêtera au Centre Canadian Tire à Ottawa le 13, au Centre Vidéotron à Québec le 14, au Centre Bell à Montréal le 16, puis au Centre Air Canada à Toronto le 18 et le 19 pour conclure cette portion nord-américaine de sa tournée.

Le quatrième album de la vedette canadienne, Purpose, paraîtra vendredi. Déjà, le premier extrait de ce nouveau disque, What Do You Mean, a atteint le sommet des palmarès partout dans le monde.

Celui qui a souvent fait les manchettes pour ses frasques personnelles - davantage que pour sa musique - a tenté au cours des derniers mois de redorer son image, notamment en multipliant les présences à la télévision américaine. Il a d'ailleurs annoncé la tenue d'une nouvelle tournée sur le plateau de l'émission de variétés américaine Ellen.

La controverse semble toutefois lui coller à la peau. Son concert intime interrompu après seulement quelques minutes à Stockholm, à la fin octobre, s'ajoute à une longue liste de bavures commises depuis quelques années.

En août dernier, le chanteur a annulé son passage prévu au Beachclub de Pointe-Calumet, au nord de Montréal, accusant le promoteur d'avoir contrevenu aux termes du contrat qui liait les deux parties.

Lors de sa dernière tournée internationale, Believe Tour, en 2012 et 2013, Bieber a offert plus de 150 concerts sur 6 continents.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.