NOUVELLES
11/11/2015 09:46 EST | Actualisé 11/11/2016 00:12 EST

F1 - Le Grand Prix des Etats-Unis en proie à des difficultés financières

Le Grand Prix des Etats-Unis, déjà marqué par une nette baisse de ses recettes en octobre à cause de la météo, va perdre une partie de son financement par les autorités locales, a rapporté la presse locale.

Selon le journal The American-Stateman mardi, l'Etat du Texas va baisser de 20% le montant de sa subvention à la Cota, la société qui gère le circuit d'Austin et organise le GP: de 25 millions de dollars jusqu'à 2014, la subvention est passée à 19,5 millions pour 2015.

"Pour utiliser un terme technique, nous sommes foutus", a indiqué le président de la Cota, Bobby Epstein selon des propos rapportés par la presse.

L'édition 2015 du GP des Etats-Unis, qui a permis au Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) de coiffer sa troisième couronne mondiale, a été perturbée par des violents orages et des risques d'inondation.

Les organisateurs ont dû annuler une séance d'essais libres et reporter les qualifications de samedi à dimanche tandis que certains spectateurs ne sont pas parvenus à accéder au circuit.

Les essais vendredi et samedi se sont déroulés devant des tribunes quasi vides et la course dimanche a drainé sa plus faible fréquentation en quatre ans.

"Cela a été pour nous un week-end difficile d'un point de vue financier", avait alors expliqué Bobby Epstein.

"Nous avons perdu des millions (en ventes de boissons, nourritures et produits dérivés, NDLR) et certains spectateurs qui sont venus ont passé un si mauvais week-end qu'il sera difficile de les faire revenir", avait-il redouté.

Le GP des Etats-Unis qui se déroule depuis 2012 à Austin, a également pâti de la concurrence du GP du Mexique, organisé le week-end suivant et énorme succès populaire pour le retour de la F1 dans ce pays après 23 ans d'absence.

jr/mam