NOUVELLES
11/11/2015 11:36 EST | Actualisé 11/11/2016 00:12 EST

Dopage: les sanctions doivent être "individuelles", pas collectives (Poutine)

Les sanctions pour le dopage doivent être "individuelles" et non pas collectives, a estimé mercredi le président russe Vladimir Poutine, alors que la Russie, accusée de "dopage organisé" risque d'être suspendue de toute compétition d'athlétisme.

"Si quelqu'un viole les règles en vigueur dans le domaine antidopage, la responsabilité doit être individuelle", a déclaré M. Poutine, selon les images de la télévision russe, lors d'une réunion avec des responsables sportifs à Sotchi (sud). "Les athlètes qui n'ont jamais touché au dopage, ne doivent pas pâtir pour ceux qui enfreignent quelque chose", a-t-il souligné.

mp/kat/gg