NOUVELLES
10/11/2015 20:11 EST | Actualisé 10/11/2016 00:12 EST

Aung San Suu Kyi demande des pourparlers avec le chef de l'armée et le président

Aung San Suu Kyi a appelé mercredi à des pourparlers avec le chef de l'armée, le président et le président du Parlement birmans, au moment où des résultats partiels des élections créditent son parti d'une victoire historique.

"Les citoyens ont exprimé leur volonté lors des élections", écrit-elle dans une lettre adressée aux trois dirigeants, et rendue publique par son parti. "Je souhaiterais vous inviter à discuter la semaine prochaine de la réconciliation, au moment qui vous conviendra".

str-apj/jac/ev/mf