NOUVELLES
10/11/2015 10:53 EST | Actualisé 10/11/2016 00:12 EST

Venezuela: l'opposition veut le départ du président Maduro en 2016

L'opposition au Venezuela, grande favorite des élections législatives de décembre, tentera d'obtenir le départ du président socialiste Nicolas Maduro au premier semestre 2016, a révélé l'opposant radical Leopoldo Lopez, actuellement emprisonné, dans une lettre diffusée mardi.

"Nous ne pouvons pas attendre l'élection présidentielle de 2019 (...). Le changement politique au Venezuela a une date, et c'est le premier semestre 2016", a affirmé M. Lopez dans cette lettre, diffusée via le compte Twitter géré par sa femme Lilian Tintori.

Selon l'opposant, quatre scénarios sont envisagés: un "amendement" à la Constitution, la "démission" de M. Maduro, un référendum "révocatoire" à son encontre (possible au bout de deux ans de mandat d'un président) ou encore une "assemblée constituante".

L'opposition, réunie dans une vaste coalition, la Table pour l'unité démocratique (MUD), a décidé en juillet de mener une "discussion profonde sur le mécanisme à enclencher pour parvenir au changement", a-t-il expliqué.

Le premier objectif est d'obtenir la majorité au sein du Parlement monocaméral lors des élections prévues le 6 décembre, a souligné M. Lopez, appelant à "défendre ce vote de manière pacifique".

Leader de l'aile radicale de l'opposition, Leopoldo Lopez, économiste de 44 ans notamment formé à Harvard, a été condamné en septembre à plus de 13 ans de prison pour son rôle présumé dans les manifestations antigouvernementales entre février et mai 2014, qui avaient fait 43 morts selon le bilan officiel.

Il était incarcéré depuis février 2014 dans la prison militaire de Ramo Verde, près de Caracas, dans le cadre de cette affaire.

A moins d'un mois des législatives, la plupart des sondages donnent 14 à 31 points d'avance à la coalition MUD, situation inédite depuis l'arrivée au pouvoir de l'emblématique Hugo Chavez, décédé en 2013. Le gouvernement de son côté cite d'autres enquêtes où le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV) est favori avec 40% des voix.

ggo/axm/yow/ka/ger