DIVERTISSEMENT
10/11/2015 07:57 EST

Un premier «one man show» pour Mathieu Quesnel

Courtoisie

Exclusif - Le comédien Mathieu Quesnel, révélé grâce à SNL Québec, amorcera sous peu l’écriture de son premier one man show, a appris Le Huffington Post Québec. Le gérant du comédien, François Legault, et l’artiste lui-même ont confirmé l’information à la rédaction.

Le spectacle d’humour qui risque fort bien d’être présenté cet été lors du festival Zoofest n’en est par contre qu’à ses premiers balbutiements, selon le principal intéressé, qui a néanmoins accepté de nous livrer quelques faits saillants.

«Mon but, ce n’est pas de devenir humoriste, clarifie d’emblée le diplômé du Conservatoire d'art dramatique de Montréal. C’est par la force des choses que j’ai accumulé des affaires drôles dans mon parcours et je vais les partager.»

Le show qui pourrait s’intituler Encore un comédien qui vient voler la job des humoristes sera présenté dans une formule de 60 minutes. D’ailleurs, l’humoriste consacrera un numéro où il parlera des comédiens qui aspirent à la carrière d’humoriste.

Le style que le comédien va prévaloir ne sera que très peu collé à la tradition du stand-up américain, tel qu’on le connaît. Plus exactement, aux dires de Quesnel, il sera approximativement question de 15 minutes de stand-up seulement. Pour le reste, il faudra s’attendre à des imitations, du chant et même de la danse (il n’est pas passé inaperçu à l’émission Les dieux de la danse cet automne), précisément toujours dans le but de faire rire.

«J’ai des chansons que j’ai écrites sérieusement quand j’avais 16 ans, des chansons anglophones, quand mon anglais était vraiment approximatif, note-t-il en riant. Ça va être crampant!»

«Il est très fort probable que je fasse un numéro que j’ai fait avec ma blonde et mes deux enfants. C’est un numéro où l’on raconte notre fausse école de théâtre pour enfant dans notre sous-sol à Longueuil, poursuit-il. Je risque aussi de présenter mon personnage de danseur gai grec.»

Pour l’accompagner dans le processus de création, l’humoriste a fait appel à Hugo Bastien, finissant de la plus récente cohorte d’auteurs de l’École nationale de l’humour, et l’auteur Patrick Dupuis (Camping de l'ours).

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 11 spectacles d'humour à ne pas manquer en 2015 Voyez les images