NOUVELLES
10/11/2015 08:09 EST | Actualisé 10/11/2016 00:12 EST

Tadjikistan: un officier russe arrêté après le meurtre d'une jeune Tadjike

Le Tadjikistan a arrêté un officier russe accusé du meurtre d'une jeune Tadjike dans cette république pauvre d'Asie Centrale, a annoncé mardi la police locale.

Selon une source du ministère de l'Intérieur tadjik, Ivan Cherbakov, un lieutenant russe de 26 ans stationné dans une base militaire russe proche de la capitale Douchanbé, est détenu pour le meurtre de Choïra Jabborova.

Celle-ci "avait été invitée par l'officier dans le dortoir des officiers sur le territoire de la base, où le meurtre a eu lieu", a expliqué à l'AFP la même source.

La police tadjike a expliqué que l'accusé assurait ne pas se souvenir des évènements de la nuit en question en raison de sa forte consommation d'alcool.

Le Tadjikistan a officiellement protesté contre ce meurtre et demandé à Moscou "de prendre toutes les mesures pour qu'un tel acte perpétré par des militaires russes ne se reproduise pas".

Des responsables militaires russes présents sur la base ont indiqué à l'AFP qu'ils collaboraient à l'enquête.

En août, deux soldats de cette base, la plus grande base russe à l'étranger, avaient été condamnés à 13 et 17 ans de prison par une cour militaire russe pour le meurtre d'un chauffeur de taxi.

Près de 7.000 soldats sont déployés au Tadjikistan, un pays pauvre d'Asie centrale qui partage plus de 1.200 kilomètres de frontière avec l'Afghanistan

ab-cr/tbm/nm/lpt