NOUVELLES
10/11/2015 07:01 EST | Actualisé 10/11/2016 00:12 EST

Les Rockies et les Ligues majeures enquêtent sur l'arrestation de Jose Reyes

Le Baseball majeur et les Rockies du Colorado enquêtent sur une histoire de violence conjugale impliquant l'arrêt-court Jose Reyes qui serait survenue le 31 octobre à Maui, dans l'archipel d'Hawaii.

'Hawaii News Now' a rapporté que Reyes avait été arrêté dans un hôtel puis libéré sous caution. Les informations proviendraient de diverses sources qui ont requis l'anonymat, mais l'Associated Press n'a pu confirmer les détails de cette affaire. La station de télévision a diffusé une photo de Reyes au moment de son arrestation.

Les Rockies ont émis un communiqué en fin de journée lundi dans lequel ils disent que l'équipe «est très déçue et préoccupée d'apprendre les allégations impliquant Jose Reyes». Le Baseball majeur a diffusé un communiqué mardi pour dire qu'il avait déclenché une enquête afin de tirer au clair «les faits et les circonstances».

Les dirigeants des Ligues majeures ont adopté une nouvelle politique en matière de violence conjugale, d'agression sexuelle et de maltraitance des enfants en août. Le commissaire Rob Manfred dispose d'un pouvoir discrétionnaire afin de déterminer les paramètres de la sanction imposée à un joueur fautif.

Reyes a passé une bonne partie des trois dernières campagnes avec les Blue Jays de Toronto, avant d'être échangé aux Rockies à la date limite des transactions l'été dernier.