BIEN-ÊTRE
10/11/2015 02:41 EST | Actualisé 10/11/2016 05:12 EST

La thérapie de groupe est bonne pour la santé cardiovasculaire, selon une étude

Shutterstock / Rob Byron

La thérapie de groupe favorise l'adoption de bonnes habitudes de vie chez les individus qui présentent des facteurs de risque pour la maladie cardiovasculaire, révèle une étude américaine.

Les chercheurs ont étudié 543 adultes âgés de 25 à 50 ans qui présentaient au moins un facteur de risque, qu'il s'agisse de l'hypertension, d'un surplus de poids, du tabagisme ou de la sédentarité.

La moitié des participants ont été inscrits à une thérapie de groupe similaire à celle utilisée par Alcooliques Anonymes. Les rencontres se concentraient sur la gestion du stress, l'abandon du tabagisme, la saine alimentation, l'exercice physique ou le contrôle de la pression artérielle. L'autre moitié a servi de contrôle.

Les membres inscrits à la thérapie de groupe se sont rencontrés mensuellement pendant un mois.

Soixante-sept pour cent des membres du groupe d'intervention ont amélioré leurs facteurs de risque, comparativement à 56 pour cent des membres de l'autre groupe. Deux fois plus de membres du premier groupe (39 pour cent vs 20 pour cent) ont réussi à cesser de fumer. De même, 46 pour cent des membres du premier groupe ont augmenté leur niveau d'activité physique.

Les conclusions de cette étude sont publiées par le Journal of the American College of Cardiology.

Galerie photo 6 trucs pour ceux qui détestent l'exercice Voyez les images