NOUVELLES
10/11/2015 04:01 EST | Actualisé 10/11/2016 00:12 EST

Dopage: l'ancien président de la Fédération russe d'athlétisme veut saisir le TAS

L'ancien président de la Fédération russe d'athlétisme et ex-Trésorier de la Fédération internationale (IAAF) Valentin Balakhnitchev souhaite contester en justice les accusations portées contre lui et l'athlétisme russe par l'Agence mondiale antidopage (AMA), a-t-il annoncé mardi.

"J'ai toujours été fidèle à mes principes, c'est pourquoi je vais porter cette affaire devant le Tribunal international du sport (TAS) de Lausanne", en Suisse, a déclaré Valentin Balakhnitchev, cité par l'agence de presse russe TASS.

"Autrement, cette histoire ne sera jamais éclaircie", a-t-il ajouté.

Dans un rapport publié lundi, l'AMA accuse la Russie de "dopage organisé", de ses athlètes jusqu'au sommet de l'Etat, et réclame la suspension de la Russie de toute compétition d'athlétisme, y compris pour les jeux Olympiques de Rio en 2016.

Valentin Balakhnitchev a démissionné en février de son poste à la Fédération russe qu'il présidait depuis 1991, à la suite d'une première série de scandales liées au dopage dans son pays.

En décembre 2014, il s'était déjà mis en retrait de ses fonctions de trésorier de la Fédération internationale (IAAF) après avoir été mis en cause dans un documentaire d'une chaîne de télévision allemande sur le dopage en Russie.

af-tbm/all/ig