NOUVELLES
10/11/2015 04:28 EST | Actualisé 10/11/2016 00:12 EST

Dieudonné perd en appel devant la Cour européenne des droits de l’homme

STRASBOURG, France — La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a rejeté un appel de l'humoriste français controversé Dieudonné, disant que le droit à la liberté d'expression ne protégeait pas l'antisémitisme ou le négationnisme.

Dieudonné M'Bala M'Bala, de son vrai nom, a conclu un spectacle en décembre 2008 en invitant sur scène un négationniste bien connu, avant de lui faire remettre un prix par un acteur vêtu pour représenter un détenu d'un camp de concentration. Dieudonné avait été condamné par un tribunal français en octobre 2009 d'accusations de crimes haineux et mis à l'amende pour 10 000 euros. Il a essuyé des revers sur plusieurs appels, avant d'amener sa cause devant la CEDH.

Le tribunal établi à Strasbourg a affirmé, mardi, que la mise en scène de Dieudonné n'était pas un spectacle, mais l'expression d'une idéologie.

Le spectacle s'était déroulé le 26 décembre 2008 au Zénith de Paris.