NOUVELLES
10/11/2015 04:11 EST | Actualisé 10/11/2016 00:12 EST

Climat: "des avancées" mais la tâche reste "considérable" (Fabius)

Les ministres réunis depuis dimanche à Paris pour faire progresser les négociations sur le climat ont fait "des avancées", mais "la tâche qui reste est considérable" avant de parvenir à l'accord espéré en décembre, a dit mardi le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

"Nous avons franchi avec la +pré-COP+ une étape importante avant (la COP de) Paris, mais nous restons plus que jamais mobilisés et la tâche qui reste est considérable", a déclaré M. Fabius, futur président de la COP21, au cours d'une conférence de presse.

Selon lui, "sur cinq points au moins des avancées ont été constatées", notamment sur le principe d'une révision régulière et à la hausse des engagements des Etats pour limiter le réchauffement planétaire.

Autre point de progrès, selon Laurent Fabius, le délicat chapitre du financement des politiques climatiques des pays du Sud par les pays du Nord.

"En dépit de tous les défis qui nous attendent, les ministres réaffirment qu'il est toujours possible d'arriver à un accord", a déclaré pour sa part la responsable climat de l'ONU, Christiana Figueres.

Quelque 70 pays étaient présent à cette "pré-COP", dont 60 représentés par des ministres, de l'Environnement ou de l'Energie pour l'essentiel.

"La première chose que je retiens de cette réunion c'est la confirmation d'une volonté partagée de parvenir à un accord universel en décembre à Paris", a encore estimé M. Fabius, pour qui "un compromis ambitieux est à notre portée" lors de la COP21 (30 novembre-11 décembre).

sd-cho/fmi/cls