NOUVELLES
09/11/2015 08:15 EST | Actualisé 09/11/2016 00:12 EST

USA: parterre de stars pour des prix de la découverte scientifique

Des chercheurs en physique, mathématiques et sciences de la vie ont reçu 22 millions de dollars de récompenses distribuées dimanche lors d'une cérémonie organisée par certains des plus grands noms de la Silicon Valley devant un parterre de stars.

"En défiant la pensée conventionnelle et en étendant nos connaissances à long terme, les scientifiques peuvent résoudre les plus gros problèmes de notre époque", a déclaré Mark Zuckerberg, patron de Facebook et l'un des initiateurs, avec son épouse Priscilla Chan, des "Breakthrough Prize Awards" lancés en 2012.

Loin de l'ambiance feutrée souvent associée aux chercheurs, la cérémonie a été orchestrée par le chanteur compositeur Pharrell Williams, en présence de nombreuses stars dont les actrices Hillary Swank, Kate Beckinsale, Cameron Diaz et l'acteur Russell Crowe. Elle s'est déroulée à Mountain View, en Californie, où est notamment installé Google.

Le co-fondateur de Google, Sergey Brin, son ex-femme Anne Wojcicki, le Russe Yuri Milner et son épouse Julia Milner, Jack Ma d'Ali Baba et sa femme Cathy Zhang, figurent parmi les autres fondateurs de ces prix.

En sciences de la vie, cinq prix dotés chacun de trois millions de dollars ont récompensé les travaux ayant permis "d'avancer dans la compréhension des systèmes vivants et de prolonger la vie de l'homme", une récompense ayant été notamment décernée à des travaux permettant de mieux comprendre la maladie de Parkinson et les troubles neurodégénératifs.

Les lauréats sont Edward Boyden, du Massachusetts Institute of Technology; Karl Deisseroth, de l'université de Stanford et du Howard Hughes Medical Institute; John Hardy de l'University College London; Helen Hobbs de l'université de Texas Southwestern et du Howard Hughes Medical Institute; ainsi que Svante Paabo du Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology.

Les prix dans le domaine de la physique, reconnaissant des avancées qui ont permis de "révéler une nouvelle frontière au-delà, et peut-être même bien au-delà, du modèle standard de la physique des particules", ont récompensé à parts égales cinq équipes, soit "plus de 1.300 physiciens" au total, souligne l'organisation.

Il s'agit des scientifiques chargés des expériences "Daya Bay Reactor Neutrino Experiment" à l'université de Californie, Berkeley; "KamLAND Collaboration" à l'université Iwate Prefectural au Japon; "K2K and T2K" de l'équipe de High Energy Accelerator Research Organization au Japon; "Sudbury Neutrino Observatory" à l'université de Queen's au Canada; et "Super-Kamiokande Collaboration" regroupant plusieurs équipes au Japon.

C'est un mathématicien de l'Université de Californie, Berkeley et de l'Institute for Advanced Study, Ian Agol, qui a reçu le prix des mathématiques.

Un lycéen, Ryan Chester, a reçu le nouveau prix spécial jeune pour une vidéo sur la théorie de la relativité.

bur-rl/elc/vog

GOOGLE

Alibaba

Facebook