DIVERTISSEMENT
09/11/2015 06:43 EST | Actualisé 09/11/2015 06:49 EST

«Poster Fever» détourne avec humour des affiches de films cultes (VIDÉO)

Si les affiches de film pouvaient nous conter une histoire, elles seraient bien inspirées de suivre le scénario de Poster Fever, le projet d'un collectif de vidéastes, graphistes et acteurs, Jaja Poupou, dont le premier chapitre est visible ci-dessus.

La Nuit du chasseur de Charles Laughton sert de fil conducteur à un récit loufoque qui passe ensuite d'affiche en affiche - de Bambi à Shining en passant par Les Goonies. Interrogé par Le HuffPost, Barney Cohen, membre fondateur de Jaja Poupou, revient sur la genèse du projet:

"Poster Fever a nécessité plus d'un an de travail. C'était une manière de déclarer notre amour au cinéma, de manière un peu folle et passionnée. Nous avons cherché à prendre des éléments connus, de les tordre, de les casser, de les sortir de leur contexte. C'était comme faire des samples en hip-hop."

250 affiches animées réunies en quatre chapitres et Robert Mitchum en narrateur, Poster Fever n'est pas qu'une compilation d'affiches de films cultes, c'est aussi des gags. "Une des grandes difficultés du projet a été d'être efficaces et drôles en anglais", précise Barney Cohen.

"Il fallait à la fois être clair, percutant et tout cela de manière immédiate car le cartoon implique un rythme effréné. C'est un train très rapide derrière lequel on court. Un train que l'on doit amener proche du déraillement pour que cela soit assez fou et fun mais sans le mettre dans le décor."

Prochain épisode, mardi 10 novembre

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les 10 films de 2015 pour les jeunes Voyez les images