Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

« On s'invente des histoires »

Romancière, nouvelliste et scénariste, Monique Proulx s'est fait connaître par les romans Le sexe des étoiles (1987), L'homme invisible à la fenêtre (1993), Le coeur est un muscle involontaire (2002) et Champagne (2007). Elle a pris 7 ans pour écrire Ce qu'il reste de moi, son plus récent roman.

« Un livre se nourrit de mes propres expériences. Dans ce dernier livre, je suis devenue un jeune homme de la communauté hassidique qui s'est enfuit, je suis devenue sa mère qui le poursuit, je suis cette jeune femme qui enseigne le français aux immigrants, je suis cette grand-mère intolérante. »

En 1994, L'homme invisible à la fenêtre remportait le Prix des libraires du Québec, le Prix littéraire Desjardins et le Prix Québec-Paris en 1993. Outre la production romanesque qu'on lui connaît, on lui doit aussi de nombreuses nouvelles, parues dans différents recueils, plusieurs dramatiques pour la télévision et deux pièces de théâtre. Elle a également écrit plusieurs scénarios, dont celui de son propre roman Le Sexe des étoiles porté à l'écran par la réalisatrice Paule Baillargeon.

Elle est connue au Mexique et en Europe. L'automne dernier, elle était au Mexique, où l'on vient de traduire Les aurores montréales et où l'on traduira son plus récent livre, Ce qu'il reste de moi. L'auteure dit qu'elle ne publie pas des livres à succès, mais qu'elle écrit pour ceux et celles qui aiment lire.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.