NOUVELLES
09/11/2015 16:22 EST | Actualisé 09/11/2016 00:12 EST

Les Etats-Unis et Cuba discutent d'antiterrorisme et de lutte antidrogue

Les Etats-Unis et Cuba, deux anciens ennemis de la Guerre froide qui ont rétabli cet été leurs relations diplomatiques, ont démarré lundi un dialogue en matière de lutte contre le terrorisme, le trafic de drogues et la traite d'êtres humains, a annoncé la diplomatie américaine.

Les deux gouvernements se sont retrouvés au département d'Etat pour leurs premiers entretiens ouvrant la voie à une éventuelle coopération juridique contre le crime organisé international, selon un communiqué du ministère américain des Affaires étrangères, moins de quatre mois après avoir rouvert leurs ambassades à Washington et à La Havane.

Il s'agissait pour les deux voisins séparés par le détroit de Floride de trouver des moyens de "promouvoir la cyber-sécurité, de combattre le terrorisme, le trafic de drogues, la traite d'êtres humains, le blanchiment d'argent et autres crimes transnationaux", a expliqué le département d'Etat après la rencontre entre hauts diplomates américains et cubains.

Depuis le rapprochement historique annoncé le 17 décembre 2014 par les présidents Barack Obama et Raul Castro, les Etats-Unis et Cuba ont renoué en juillet leurs relations diplomatiques qui avaient été rompues en 1961, et Washington a allégé plusieurs restrictions commerciales pesant sur l'île communiste.

Mais les Etats-Unis imposent toujours depuis 1962 un embargo commercial contre Cuba dont la levée totale ne peut être votée que par le Congrès américain, contrôlé par les républicains qui y sont majoritairement hostiles. L'administration démocrate de M. Obama est en revanche favorable à la fin de cet embargo, vestige de la Guerre froide.

Lundi, les autorités américaines et cubaines sont convenues de "continuer le dialogue et (...) une coopération bilatérale approfondie via des réunions techniques tout au long du premier semestre 2016", selon le département d'Etat.

nr/are