Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La députée libérale Caroline Simard victime d'un attouchement sexuel: Daniel Guay s'excuse

QUÉBEC – Un homme d’affaires de Baie-Saint-Paul s’est excusé publiquement lundi d’avoir commis un attouchement envers la députée libérale de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Caroline Simard, lors d’un cocktail vendredi dernier.

Daniel Guay a offert ses excuses par communiqué lundi en fin de journée. «Je tiens sincèrement et profondément à m'excuser publiquement à la députée Caroline Simard du geste déplacé et inapproprié que j'ai posé à son endroit vendredi dernier», écrit-il.

La députée avait affirmé sur Facebook avoir été victime d’un attouchement lors de l’événement, sans toutefois nommer son agresseur. L’homme, écrivait-elle, «a eu le culot de me prendre directement un sein (sans aucune ambiguïté!) lors d'une prise photo qu'il a lui-même sollicitée».

Hier soir, à l'Hôtel Le Germain Charlevoix, avait lieu le cocktail dînatoire au profit du Musée d'art contemporain de...

Posted by Caroline Simard on Saturday, November 7, 2015

Dans un communiqué, Caroline Simard a ensuite demandé des excuses, en plus de demander que son agresseur «s’engage à aller chercher de l’aide, telle une thérapie qui permettra d’éviter toute récidive».

Daniel Guay a d’ailleurs acquiescé à cette deuxième demande. «Avant même que Mme Simard le demande publiquement, j'avais déjà entrepris de requérir toute l'aide professionnelle requise qui me permettra de corriger ce comportement inadmissible et de faire le cheminement nécessaire», écrit-il.

Il ajoute : «Jamais, je n'ai eu l'intention de porter atteinte à sa pudeur et je reconnais qu'aucun motif ne peut justifier l'inacceptable. Je regrette aujourd'hui que soient éclaboussés dans ce tourbillon ma famille et mon conjoint tout en assumant l'entière responsabilité de mes gestes.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.