NOUVELLES
09/11/2015 11:47 EST | Actualisé 09/11/2016 00:12 EST

Jordanie: les deux Américains tués formaient des policiers palestiniens

Les deux instructeurs américains tués lundi en Jordanie par un policier jordanien formaient des membres des forces de sécurité palestiniennes et étaient des contractuels du département d'Etat, a annoncé la diplomatie américaine.

Un policier jordanien, Anwar Abou Zeid, a ouvert le feu pour une raison inconnue dans un centre de la police où des experts internationaux entraînent des policiers jordaniens et étrangers et a tué deux Américains et un Sud-africain avant d'être abattu, dix ans jour pour jour après une série d'attentats meurtriers d'Al-Qaïda en Jordanie, pays allié des Etats-Unis.

A Washington, le porte-parole du département d'Etat John Kirby a confirmé que deux ressortissants américains avaient perdu la vie, parmi "plusieurs personnes" tuées, et que deux autres Américains avaient été blessés.

Les deux Américains qui ont péri étaient des employés de la société de sécurité DynCorp International, basée en Virginie près de Washington et qui travaille sous contrat avec le gouvernement des Etats-Unis pour des formations et entraînements de policiers étrangers, a précisé M. Kirby.

"Une enquête a été ouverte et il est prématuré de spéculer à l'heure qu'il est sur les mobiles" des meurtres, a mis en garde le porte-parole, dont l'administration est alliée des autorités jordaniennes.

Le centre jordanien de formation de la police où s'est déroulée l'attaque avait été mis sur pied pour entraîner des policiers irakiens mais il s'est récemment tourné vers la formation de policiers palestiniens, selon le département d'Etat. "L'entraînement est fait principalement pour les forces de sécurité palestiniennes, pour leur enseigner les rudiments en matière de police et de sûreté. Cela existe depuis 2008", a expliqué M. Kirby.

dc-nr/vog