NOUVELLES
09/11/2015 01:34 EST | Actualisé 09/11/2016 00:12 EST

Japon: une équipe de baseball retire un slogan jugé offensant pour les Aïnous

Une équipe japonaise de baseball professionnel a annoncé lundi qu'elle allait retirer des affiches publicitaires jugées offensantes par le peuple indigène aïnou.

Les Nippon-Ham Fighters, basés sur l'île septentrionale de Hokkaido ont déployé quatre banderoles en juin à l'aéroport de Chitose près de la ville de Sapporo, dont l'une clamait "Sapporo est la terre des pionniers".

Cette expression a attiré des plaintes des Aïnous qui ont été chassés de leurs terres ancestrales et marginalisés lorsque les autorités japonaises ont encouragé le peuplement massif de ces régions au 19e siècle.

Les Aïnous, qui comme de nombreux autres peuples indigènes, sont animistes, ont souffert de discrimination sur de nombreuses générations, voyant leur culture et leur langue diluées en raison de l'arrivée des Japonais venus des îles situées plus au sud.

Ce n'est qu'en 2008 que le Parlement japonais a reconnu le peuple indigène aïnou, qui vivait depuis des millénaires dans l'archipel mais était privé d'existence légale. La résolution affirmait pour la première fois que les Aïnous "sont un peuple indigène avec sa propre langue, religion et culture".

"L'équipe a reçu un commentaire de l'Association des Aïnous de Hokkaido disant que le slogan n'était pas approprié et violait les droits des peuples indigènes", a déclaré lundi l'équipe de baseball.

"L'équipe en est arrivée à la conclusion qu'elle devait retirer les banderoles dès que possible et s'excuser auprès des Aïnous pour manque de considération", a ajouté le club.

"Cette terre n'est pas celle de pionniers car les Aïnous étaient là avant eux", a déclaré un porte-parole de l'association. "Nous apprécions le fait que l'équipe ait sincèrement pris on comptes nos inquiétudes."

oh-uh/mam