NOUVELLES
09/11/2015 15:01 EST | Actualisé 09/11/2016 00:12 EST

Élections partielles: les bureaux ferment dans les quatre circonscriptions

MONTRÉAL — Les bureaux de scrutin dans les quatre circonscriptions provinciales où ont lieu des élections partielles lundi soir ont fermé leurs portes et les résultats sont attendus dans les prochaines heures.

Les électeurs des circonscriptions de Fabre, à Laval, de Saint-Henri-Sainte-Anne, sur l'île de Montréal, de René-Lévesque, sur la Côte-Nord et de Beauce-Sud étaient conviés aux urnes pour élire leurs nouveaux représentants après la démission de leurs députés.

Les députés libéraux Gilles Ouimet, dans Fabre, Marguerite Blais, dans Saint-Henri—Sainte-Anne et Robert Dutil, dans Beauce-Sud ont annoncé dans les derniers mois qu'ils quittaient leur poste. Ils avaient tous remporté confortablement leur siège à la dernière élection générale, en avril 2014.

Le Parti libéral tentera de conserver ses trois circonscriptions qui portent la couleur rouge depuis bon nombre d'années avec ses candidats Monique Sauvé, Dominique Anglade et Paul Busque.

Dans René-Lévesque, le député péquiste Marjolain Dufour a tiré sa révérence pour des raisons de santé, lui qui a été élu sans interruption depuis 2003 avec des majorités importantes. Le directeur général de la Société d'aide au développement de la collectivité (SADC) de Manicouagan, Martin Ouellet espère garder ce château fort du PQ.

À 18 h, René-Lévesque et Beauce-Sud affichaient les taux de participation les plus élevés parmi les quatre; ils étaient respectivement de 30,86 et 29,85 pour cent. Dans Fabre et Saint-Henri-Sainte-Anne, les taux étaient estimés à 15,45 et 15,89 pour cent.