NOUVELLES
09/11/2015 10:52 EST | Actualisé 09/11/2016 00:12 EST

Canada: les réfugiés syriens viendront du Liban, de Jordanie et de Turquie

Le gouvernement canadien va discuter avec la Turquie, la Jordanie et le Liban dans le but d'accueillir d'ici la fin de l'année 25.000 réfugiés syriens pour l'instant installés dans ces pays, a annoncé lundi le ministre canadien de l'Immigration, John McCallum.

"Le gouvernement s'est engagé à accueillir 25.000 réfugiés d'ici la fin de l'année, nous devons faire vite, mais de façon correcte en accordant toute l'importance requise aux questions de sécurité et de santé", a déclaré M. McCallum lors d'un point de presse.

"Nous devons entrer en contact avec les gouvernements de ces pays et avec les Nations unies" pour régler les formalités d'acheminement de ces réfugiés, a précisé M. McCallum.

"Un bon nombre de réfugiés vont arriver dans les semaines à venir. Nous travaillons sur les moyens logistiques pour les faire venir ici, soit par air, soit par mer" tout en procédant aux "processus de sélection des réfugiés" afin de délivrer "les visas de sortie" des pays qui les ont recueillis, a-t-il ajouté.

Dans un premier temps, des réfugiés seront "certainement" hébergés dans des bases militaires au Canada mais, selon le ministre, bon nombre seront aussi pris en charge par des familles, des organisations non gouvernementales, des provinces et des villes qui ont manifesté le désir de les accueillir.

Un comité interministériel, formé de 9 ministres, dont ceux des Affaires étrangères, de la Défense, de la Sécurité publique, de la Santé et de l'Immigration, a été formé pour accélérer l'arrivée des réfugiés au Canada.

M. McCallum a aussi annoncé une nouvelle contribution immédiate de 100 millions de dollars du Canada pour les actions du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en Syrie et dans les environs.

mbr/jl/are