NOUVELLES
07/11/2015 23:28 EST | Actualisé 07/11/2016 00:12 EST

Trois Israéliens blessés dans une attaque, l'assaillant palestinien tué (police)

Un Palestinien a lancé dimanche sa voiture contre un groupe d'Israéliens près d'un check-point en Cisjordanie occupée, blessant trois d'entre eux avant d'être abattu par des gardes-frontières, a annoncé la police israélienne.

L'attaque a eu lieu à une station où des Israéliens ont l'habitude de faire de l'auto-stop près d'un important barrage de l'armée au sud de Naplouse. Des gardes-frontières israéliens, qui se trouvaient à proximité, ont ouvert le feu en direction de l'assaillant et l'ont tué, a ajouté la police.

Selon la radio publique, deux des blessés israéliens sont dans un état grave.

Depuis le début octobre, dans les territoires palestinien et en Israël, heurts et attaques ont fait 74 morts côté palestinien -dont un Arabe Israélien- et neuf côté israélien. Une grande majorité des Palestiniens tués l'ont été parce qu'ils projetaient ou menaient des attaques selon Israël.

Interrogé dimanche à la radio militaire, le colonel Israël Shomer, commandant d'une division déployée en Cisjordanie, a estimé que la vague de violences allait se poursuivre.

"Nous allons rester dans cette situation avec des hauts et des bas au moins pendant les prochains mois. Nous nous organisons en conséquence et nous sommes prêts à y faire face même pendant une longue période", a-t-il dit. "Nous ne pensons pas que nous allons vers une situation extrême, mais elle peut devenir plus dure".

jlr/tp