NOUVELLES
08/11/2015 11:55 EST | Actualisé 08/11/2016 00:12 EST

Les Vikings perdent Bridgewater, mais battent les Rams 21-18 en surtemps

MINNEAPOLIS — Adrian Peterson a accumulé 125 verges de gains au sol en 29 courses, aidant à mettre la table pour un placement de 40 verges de Blair Walsh en prolongation et les Vikings du Minnesota ont défait les Rams de St. Louis 21-18, dimanche, même s'ils ont perdu les services du quart Teddy Bridgewater en raison d'une commotion cérébrale.

Dans un match physique entre deux équipes semblables, les Vikings (6-2) ont stoppé à quatre la séquence de matchs consécutifs de Todd Gurley avec au moins 125 verges de gains au sol. Gurley a été limité à 89 verges de gains et un touché en 24 courses pour les Rams (4-4), qui n'ont pas marqué de points lors de la première possession en prolongation.

Marcus Sherels a effectué un retour de 26 verges à la suite d'un dégagement de Johnny Hekker en surtemps et Peterson a permis aux Vikings de s'approcher à distance de frappe pour Walsh.

Les Vikings ont signé une septième victoire de suite à domicile, mais leur saison pourrait avoir pris un tournant pour le pire en l'absence de Bridgewater.

Bridgewater a perdu connaissance au quatrième quart quand il a été atteint à la tête par le demi-défensif Lamarcus Joyner en glissant au sol à la fin d'une course.

Joyner a été puni pour rudesse sur le jeu, mais l'entraîneur-chef des Vikings Mike Zimmer était furieux sur les lignes de touche.

Bridgewater a été remplacé par Shaun Hill.