NOUVELLES
08/11/2015 18:14 EST | Actualisé 08/11/2016 00:12 EST

Le pétrole rebondit modestement en Asie

Les cours du pétrole rebondissaient lundi en Asie mais la hausse était limitée par le renforcement du dollar et des données maussades en provenance de la Chine.

Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre gagnait 35 cents à 44,64 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, la référence européenne du brut, pour livraison en décembre également, progressait de 38 cents à 47,80 dollars.

Le nombre bien supérieur aux attentes de créations d'emploi en octobre aux Etats-Unis, témoignant de la santé de l'économie, a été perçu comme une incitation pour que la Réserve fédérale relève ses taux prochainement, a expliqué Sanjeev Gupta, analyste chez EY.

Un relèvement des taux par la Fed aurait entre autres comme conséquence le renforcement du billet vert et celui-ci est monté vendredi par anticipation à son plus haut niveau en six mois. Ce qui pénalise les acheteurs munis d'autres devises, le brut étant libellé en dollars.

Des données citées par l'agence financière Bloomberg News montrant que les importations de brut de la Chine, le deuxième consommateur mondial, sont tombées à leur plus bas niveau en cinq mois pèsent aussi sur les marché, disent les analystes.

Le marché est plombé depuis plus d'un an par une demande morose et une offre surabondante qui ont fait plonger les cours depuis leur plus haut, supérieur à 100 dollars en 2014.

Vendredi à la clôture, le WTI a perdu 91 cents à 44,29 dollars sur le New YorkMercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent a cédé 56 cents à 47,42 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

mba/psr/ev/mf

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP