NOUVELLES
08/11/2015 06:51 EST | Actualisé 08/11/2016 00:12 EST

Djokovic remporte le Masters de Paris de façon convaincante contre Murray

PARIS — L'étoile du Serbe Novak Djokovic a de nouveau brillé, dimanche, dans la Ville Lumière.

Djokovic a facilement pris la mesure du Britannique Andy Murray 6-2, 6-4, et il a remporté le Masters de Paris pour une troisième année consécutive et pour la quatrième fois de sa carrière.

Favori de la compétition, Djokovic a dominé dès le début face à la deuxième tête de série dans ce qui aura été une finale à sens unique.

Djokovic a obtenu un premier bris de service dès le troisième jeu de la manche initiale — sans que Murray n'obtienne un point — et un second lors du septième jeu. Les deux joueurs ont échangé des bris tôt au deuxième set, mais Djokovic a inscrit le bris décisif lors du septième jeu.

Du coup, le numéro un mondial a mérité son dixième titre de la saison — quatre de plus que le Suisse Roger Federer et six de plus que Murray.

Il a aussi récolté le 58e titre de sa brillante carrière et son 26e à un tournoi Masters, soit deux de plus que Federer et un de moins que le meneur de tous les temps, l'Espagnol Rafael Nadal.

«Je suis bien sûr très fier et très heureux d'avoir de nouveau gagné ce tournoi, a déclaré le Serbe de 28 ans. Il s'agit d'un grand tournoi et tous les meilleurs joueurs au monde étaient présents.»

Djokovic a maintenant gagné ses 22 derniers matchs, et il sera le grand favori lors du tournoi de fin de saison de l'ATP qui s'amorcera le 15 novembre à Londres.

Il visera alors un quatrième titre d'affilée à ce rendez-vous annuel.

Même s'il n'avait perdu qu'une seule manche dans son parcours le menant à la finale, Murray a été tout simplement incapable de rivaliser avec Djokovic, qui en était à une sixième victoire à un tournoi Masters, un record.

«Il a connu une année incroyable. C'est bien mérité», a loué le Britannique.

Djokovic a serré le poing et lancé un cri de satisfaction lorsque le retour de Murray est tombé hors des limites du court, ce qui lui donnait alors une balle de match. Et lorsque le revers à deux mains de Murray a ensuite raté de justesse la ligne de côté, il s'est tourné et a envoyé un bec à Boris Becker, son entraîneur, lui-même triple vainqueur de ce tournoi.

C'était le 30e affrontement entre Djokovic et Murray, et le Serbe domine avec 21 victoires. Depuis que le Britannique a vaincu Djokovic en finale des Internationaux de Wimbledon, en 2013, le numéro un mondial a gagné 10 des 11 derniers affrontements. La seule victoire de Murray a été acquise en finale de la Coupe Rogers, cet été à Montréal.