NOUVELLES
08/11/2015 01:34 EST | Actualisé 08/11/2016 00:12 EST

Bangladesh : quatre peines de mort pour des meurtres d'enfants

Quatre hommes ont été condamnés à la peine de mort dimanche par la justice du Bangladesh pour le meurtre brutal d'un adolescent de 13 ans dont la mort filmée avait fait le tour d'internet et suscité l'indignation, a annoncé l'avocat de sa famille.

Dans une autre affaire de meurtre d'adolescent survenu un mois après, deux hommes ont également été condamnés à la mort par pendaison.

Dans la première affaire, un tribunal de Sylhet, dans le nord-est du Bangladesh, a reconnu 10 personnes coupables d'avoir lynché un jeune garçon accusé d'avoir volé une bicyclette. Le verdict a été salué par les hourras des centaines de personnes présentes.

"Nous sommes satisfaits de ce jugement", a déclaré à l'AFP Shahidul Islam, avocat de la famille du jeune garçon, Samiul Alam Rajon.

La victime avait été attachée à un poteau le 8 juillet et violemment battue. L'adolescent avait supplié qu'on le laisse en vie. L'autopsie avait révélé qu'il avait subi 64 blessures.

Une vidéo de 28 minutes de l'attaque avait été postée sur les réseaux sociaux immédiatement après et suscité un vaste débat au Bangladesh et les appels à la peine de mort pour les auteurs s'étaient multipliés.

Le principal d'entre eux, Kamrul Islam et trois de ses amis, ont été condamnés à la peine capitale. Kamrul Islam s'était enfui en Arabie saoudite un jour après l'attaque avant d'être arrêté et extradé, des membres scandalisés de la communauté bangladeshi expatriée dans le royaume ayant prévenu la police.

Dans la seconde affaire, un mécanicien et son assistant ont été condamnés à mort par un tribunal de Khulna, a déclaré un représentant du parquet.

Ils avaient torturé à mort un ancien employé de 13 ans avec un compresseur d'air, dont l'embout avait été inséré dans son anus. D'après la police, les auteurs reprochaient à l'adolescent d'être parti chercher du travail ailleurs.

Cette affaire avait également suscité l'indignation du pays.

sa/tha/ev/phv