NOUVELLES
05/11/2015 21:49 EST | Actualisé 05/11/2016 01:12 EDT

NBA - Chicago profite du réveil de Derrick Rose

Les Chicago Bulls ont dominé Oklahoma City 104 à 98 jeudi dans le Championnat nord-américain de basket-ball (NBA), grâce aux 29 points de Derrick Rose, sorti enfin de sa torpeur du début de saison.

Surclassés par les Charlotte Hornets (130-105) mardi, les Bulls ont réagi avec brio pour signer leur quatrième victoire de la saison.

Rose, portant toujours un masque de protection après une fracture du plancher orbital le mois dernier, a donné le coup de grâce au Thunder dans le 4e quart-temps avec ses 12 points.

Le MVP de la saison 2010-11 est encore resté dans l'ombre de Kevin Durant, meilleur réalisateur de la rencontre avec ses 33 points, six rebonds et cinq passes, mais quand il répond présent, les Bulls, avec leur effectif expérimenté, peuvent viser haut.

Charlotte continue de surprendre: après Chicago, les Hornets ont dominé les Dallas Mavericks dans leur salle 108 à 94 avec 31 points d'Al Jefferson. Charlotte ne s'était plus imposé à Dallas depuis janvier 1998.

Miami, avec 25 points de Dwyane Wade et un double double (16 pts, 12 rbds) de Chris Bosh, a surclassé Minnesota sur son parquet (96-84).

. Le joueur du jour: Derrick Rose. Après avoir enchaîné quatre matchs avec moins de dix points marqués, "D-Rose" s'est réveillé face au Thunder (104-98): il a inscrit 29 points avec une réussite de 48%, le tout agrémenté de cinq rebonds et de sept passes décisives. De quoi faire taire, provisoirement sans doute, ses nombreux détracteurs: "je n'y prête plus attention, chacun a le droit d'avoir son avis. Je sais moi tous les efforts et sacrifices que je fais pour être performant", a balayé le plus jeune MVP de l'histoire qui, depuis sa fantastique saison 2010-11, a enchaîné les blessures et pépins physiques.

. Le chiffre du jour: 24,4, la moyenne d'âge du cinq majeur de Portland qui a dominé Memphis 115 à 96. Après les départs de LaMarcus Aldridge et de Nicolas Batum, les dirigeants des Trails Blazers parient sur la jeunesse et le talent de Damian Lillard (24 pts), entouré de CJ McCollum (20 pts) et de Meyers Leonard (14 pts). Après un début de saison timide, Portland vient de signer sa troisième victoire consécutive.

. Les retrouvailles du jour: Joakim Noah et Billy Donovan. Le pivot franco-américain des Bulls a croisé la route d'une vieille connaissance, l'entraîneur d'Oklahoma City Billy Donovan, avec qui il a remporté deux titres universitaires NCAA (2006, 2007). "C'est le meilleur entraîneur que j'ai jamais eu", avait déclaré Noah en prélude à ces retrouvailles. "Il a été un mentor, comme un autre père, cela ne se limitait pas au basket", a-t-il ajouté à propos de Donovan qui, après neuf années à l'université de Floride (1996-2015), a pris cet été les commandes d'OKC en NBA. Mais Noah ne lui a fait aucun cadeau: dans son nouveau rôle de remplaçant de luxe, il a marqué quatre points, capté sept rebonds et distillé quatre passes décisives lors de la victoire des Bullas (104-98).

Les résultats de jeudi:

Chicago - Oklahoma City 104 - 98

Minnesota - Miami 84 - 96

Dallas - Charlotte 94 - 108

Denver - Utah 84 - 96

Portland - Memphis 115 - 96

jr/ig