NOUVELLES
06/11/2015 08:22 EST | Actualisé 06/11/2016 01:12 EDT

Les employeurs américains ont embauché 271 000 travailleurs en octobre

WASHINGTON — L'emploi a rebondi aux États-Unis le mois dernier après deux mois de faiblesse, les employeurs ayant embauché un total net de 271 000 travailleurs, ce qui pave la voie à une possible hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale des États-Unis le mois prochain.

Le taux de chômage a glissé à un nouveau creux de sept ans, soit 5,0 pour cent, par rapport à 5,1 pour cent précédemment.

Cette injection d'emplois, la plus importante depuis décembre, a été observée dans un large éventail d'industries, les entreprises ayant semblé faire fi de la lente croissance économique à l'étranger et des difficultés connues par le secteur manufacturier. Des gains significatifs ont eu lieu dans les secteurs de la construction, des soins de santé et du commerce de détail.

Le rapport gouvernemental de vendredi suggère que l'économie américaine reprend du poil de la bête après avoir passé un été inquiétant à certains égards, et qu'elle continue à mieux performer que les autres grandes économies. Le marché américain de l'emploi s'est moins bien comporté pendant les mois d'août et de septembre, alors que la Chine connaissait des turbulences financières et que la croissance était chancelante en Europe et sur les marchés émergents.

Malgré tout, les consommateurs américains ont continué à dépenser à un bon rythme, ce qui a soutenu la forte croissance de l'emploi, même si les effectifs des usines sont restés stables le mois dernier et si les sociétés d'extraction de pétrole et de gaz naturel ont éliminé des emplois.

Après une période prolongée de stagnation relative des salaires de plusieurs Américains, ceux-ci ont grimpé de 9 cents US à 25,20 $ US le mois dernier. Ce chiffre était ainsi supérieur de 2,5 pour cent à celui de l'an dernier, ce qui représente sa croissance annuelle la plus importante depuis juillet 2009. Ce taux de croissance est confortablement supérieur à l'inflation, qui a été stable dans la dernière année.