NOUVELLES
05/11/2015 19:22 EST | Actualisé 05/11/2016 01:12 EDT

Les candidats à la Maison Blanche

Trois démocrates et 15 républicains se disputent l'investiture de leur parti pour la présidentielle de novembre 2016. Le processus des primaires de chaque parti commencera dans l'Iowa le 1er février 2016.

Trois démocrates

- Hillary Clinton, 68 ans, est la plus expérimentée de tous les candidats à la présidentielle: elle fut Première dame, sénatrice de l'Etat de New York et secrétaire d'Etat de Barack Obama pendant son premier mandat. Après un été et une rentrée difficiles, à cause de l'affaire de sa messagerie privée, le mois d'octobre lui a été favorable avec un débat télévisé réussi. Elle reste la favorite des primaires.

- Bernie Sanders, 74 ans: sénateur indépendant du Vermont, il se décrit comme un "socialiste démocrate", une étiquette inhabituelle aux Etats-Unis. C'est la surprise de la campagne: ce vieux militant rassemble d'immenses foules et fait briller les yeux de la gauche du parti qui souhaite une approche vigoureuse contre Wall Street et les inégalités.

- Martin O'Malley, 52 ans: ancien maire de Baltimore et ancien gouverneur du Maryland, il est quasi-inexistant dans les intentions de vote.

Quinze républicains

- Donald Trump: 69 ans, est devenu milliardaire grâce à ses projets immobiliers. Il a flirté dans le passé avec une candidature aux primaires républicaines. En tête des sondages depuis juillet, malgré ou grâce aux tollés déclenchés par ses déclarations sur les Mexicains, les femmes ou ses adversaires, il a récemment été rattrapé par Ben Carson.

- Ben Carson: 64 ans, ancien chef du service de neurochirurgie pédiatrique de l'hôpital Johns Hopkins de Baltimore, seul Noir de la course. Il était inconnu jusqu'en 2013, mais n'a cessé de gagner en notoriété chez les conservateurs, notamment les chrétiens évangéliques.

- Marco Rubio: 44 ans, sénateur de Floride. Né de parents immigrés cubains à Miami, parfaitement bilingue, il veut représenter une nouvelle génération.

- Ted Cruz: 44 ans, sénateur du Texas, excellent orateur et agitateur au Congrès de la faction intransigeante du Tea Party, ce qui lui vaut d'être en conflit ouvert avec les chefs du parti républicain.

- Jeb Bush: 62 ans, gouverneur de Floride de 1999 à 2007, frère et fils des anciens présidents Bush. Après trois débats ratés, le candidat officieux de l'establishment républicain s'accroche et se présente comme l'anti-Trump.

- Carly Fiorina: 61 ans, ancienne PDG de Hewlett-Packard, seule femme en course côté républicain. Pas totalement nouvelle en politique (elle a perdu la sénatoriale de 2010 en Californie), elle vante son expérience en entreprises, malgré les licenciements massifs qu'elle a supervisés chez HP.

- John Kasich: 63 ans, gouverneur de l'Ohio, réélu dans un fauteuil en novembre 2014, il tente comme les autres gouverneurs de transformer au niveau national l'essai de son expérience exécutive locale.

- Rand Paul: 52 ans, sénateur du Kentucky, représentant de l'aile libertaire du parti républicain, fils d'un ancien candidat à la présidentielle. Il peine à réaliser la révolution qu'il avait promise: attirer jeunes et minorités dans le giron républicain.

- Mike Huckabee: 60 ans, ancien gouverneur de l'Arkansas (1996-2007) et pasteur baptiste. Il s'est déjà présenté en 2008 et a animé entre-temps une émission sur la chaîne d'informations conservatrice Fox News.

- Chris Christie: 53 ans, gouverneur du New Jersey au franc-parler notoire, ancien procureur fédéral.

Cinq autres candidats républicains restent aussi en lice: l'ancien sénateur Rick Santorum (Pennsylvanie), le gouverneur Bobby Jindal (Louisiane), le sénateur Lindsey Graham (Caroline du Sud), l'ex-gouverneur George Pataki (New York), l'ex-gouverneur Jim Gilmore (Virginie).

Deux candidats républicains se sont retirés de la course en septembre, le gouverneur Scott Walker (Wisconsin) et l'ancien gouverneur du Texas Rick Perry.

ico/faa/sha/bd