NOUVELLES
06/11/2015 00:24 EST | Actualisé 06/11/2016 01:12 EDT

Le FMI va débloquer 502 M USD pour le Pakistan

Le Pakistan va recevoir en décembre un nouveau prêt de 502 millions de dollars de la part du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre d'un plan de sauvetage sur trois ans, ont indiqué des responsables.

La décision a été prise après une évaluation positive de l'évolution de l'économie du Pakistan, a indiqué le chef de la délégation du FMI au Pakistan, Harald Finger, tard jeudi.

Une fois cette décision confirmée par l'exécutif du FMI, "la somme de 360 millions de DTS (Droits de tirage spéciaux, unité de compte du Fonds monétaire international) sera mise à disposition du Pakistan", soit l'équivalent d'environ 502 millions de dollars, a-t-il annoncé.

Le ministre pakistanais des Finances, Ishaq Dar, a précisé que son pays recevrait la nouvelle tranche d'aide après une réunion du conseil du FMI prévue en décembre.

Le FMI a exprimé sa satisfaction au sujet des réformes entreprises par le Pakistan en contrepartie d'un plan d'aide de 6,6 milliards de dollars conclu en 2013.

Ce prêt avait été accordé à condition que le Pakistan, handicapé par une crise énergétique, mène à bien une vaste série de réformes économiques, notamment dans le secteur de l'énergie et en matière d'impôts.

"La mission (du FMI) se félicite de l'engagement des autorités à poursuivre leur programme de réformes économiques soutenu par le FMI, qui a beaucoup réduit les risques à court terme", a indiqué M. Finger.

"L'activité économique continue à s'améliorer, alors que les défis sont toujours présents", a-t-il ajouté, estimé que le PIB devait croître de 4,5% environ en 2015-2016.

L'agence de notation Standard and Poor's avait révisé en mai ses prévisions sur le Pakistan, relevant la perspective assortissant la note de la dette du pays de "stable" à "positive" et anticipant une croissance plus élevée qu'initialement envisagé pour 2015-2017.

sjd/st/cnp/ggy