NOUVELLES
06/11/2015 09:56 EST | Actualisé 06/11/2016 01:12 EDT

Frappé par un scandale de corruption, l'IAAF annule son gala annuel

MONACO — La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a annulé son gala annuel en raison du scandale de corruption qui la secoue.

La cérémonie, à l'issue de laquelle les athlètes masculin et féminin de l'année sont couronnés, devait avoir lieu à Monaco, le 28 novembre.

Le président de l'IAAF, Sebastian Coe, a déclaré que «compte tenu de la tourmente dans laquelle est plongée notre association, ce n'est clairement pas le moment de se rassembler pour fêter l'athlétisme».

La décision a été prisé à la suite de l'arrestation en France de l'ex-président de l'IAAF Lamine Diack, accusé de corruption et de blanchiement d'argent. Il est soupçonné d'avoir accepté plus de 1 million d'euros (1,43 million $ CAN) pour camoufler des tests antidopage positifs.

Coe a indiqué que l'IAAF remettra tout de même les prix aux athlètes gagnants.