NOUVELLES
06/11/2015 09:39 EST | Actualisé 06/11/2016 01:12 EDT

Athlétisme: procédures disciplinaires engagées par l'IAAF contre quatre personnes dont son ex-responsable antidopage et un fils Diack

La commission d'éthique de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a annoncé vendredi avoir engagé des procédures disciplinaires contre quatre personnes dont son ancien responsable antidopage et un fils Diack.

Gabriel Dollé, responsable de la lutte antidopage jusqu'en décembre 2014, Pape Massata Diack, un des fils de Lamine Diack l'ancien président de l'IAAF, Valentin Balakhnichev, trésorier de l'IAAF jusqu'en décembre 2014 et ancien président de la Fédération russe, ainsi que son compatriote russe Alexei Melnikov, ancien entraîneur national de la marche, sont les personnes citées par la commission d'éthique de l'instance, dans un communiqué.

Par ailleurs, l'IAAF a fait savoir vendredi qu'elle avait lancé un audit indépendant sur ses finances et sur l'ensemble de ses processus opérationnels.

Ces annonces interviennent alors que l'ancien président de l'IAAF, le Sénégalais Lamine Diack, en poste jusqu'en août, a été mis en examen cette semaine par la justice française pour corruption passive et blanchiment aggravé.

Les responsables mis en cause sont soupçonnés d'avoir reçu des sommes d'argent en contrepartie de la couverture de pratiques dopantes, principalement en Russie.

Dans cette affaire, révélée par des reportages de l'ARD en décembre 2014 puis août 2015, Gabriel Dollé a également été mis en examen, tout comme le conseiller juridique de Lamine Diack, l'avocat Habib Cissé.

Concernant les procédures disciplinaires, l'IAAF précise que les auditions des quatres personnes mises en cause par sa commission d'éthique auront lieu à Londres, du 16 au 18 décembre. Celles-ci seront privées.

"Les décisions du panel d'experts (amené à statuer sur ces cas) seront ensuite rendues publiques aussi rapidement que possible", écrit le président de la commission d'éthique Michael Beloff, dans ce communiqué.

En ce qui concerne l'audit des pratiques financières, actuellement en cours, l'IAAF indique qu'elle a fait appel à "une entreprise internationale d'experts comptables indépendants".

Celle-ci sera chargée de réaliser "un examen approfondi des contrôles opérationnels et financiers dans l'optique d'identifier toute faiblesse, ainsi que de faire des recommandations afin de s'assurer que l'IAAF opère un contrôle interne de la meilleure qualité".

fbr/ol/mam