Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une employée d'un Subway dédommagée après avoir passé huit heures dans le réfrigérateur

Une employée d'un Subway du Royaume-Uni s'est tournée vers un allié insoupçonné pour se sortir d'une fâcheuse situation : les condiments.

Karlee Daubenay, qui travaille dans une succursale de la chaîne à Gloucester, se trouvait seule dans le restaurant à la fin de la journée, en décembre dernier, lorsqu'elle s'est retrouvée prisonnière du réfrigérateur, selon le Gloucester Citizen.

La femme de 20 ans a avoué au quotidien avoir paniqué. Désespérée, elle a écrit « help » (« à l'aide ») à l'aide de condiments sur des morceaux de carton qu'elle a glissés sous la porte dans l'espoir que quelqu'un opérant le système de surveillance par caméra du bâtiment les voit.

Elle a finalement été libérée huit heures plus tard, au moment où l'employé du matin est arrivé pour son quart de travail, vers 7 h 30.

« À un certain moment, j'avais tellement froid en leggings et petit t-shirt Subway que je n'avais plus assez d'énergie pour me lever et frapper dans la porte pour me faire entendre », a-t-elle ajouté.

Le franchisé de l'établissement, C.M. Ventures Ltd., a admis que les directives de santé et sécurité n'ont pas été respectées, selon la BBC.

Des employés auraient dit à leur gérant que la poignée intérieure de la porte du réfrigateur ne fonctionnait pas bien, mais elle n'a pas été réparée.

La compagnie a été mise à l'amende d'environ 8 000 CAD et qu'elle doit payer environ 4 200 $ en frais de cour.

Selon le Citizen, des docteurs ont dit que Daubeney était proche de l'hypothermie et qu’elle a eu de la difficulté à marcher pendant quelques jours.

Encore pire : son employeur lui a demandé, avant de s'assurer de son état, si elle pouvait travailler le soir même.

Cet article initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Subway Sandwiches Around The World

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.