NOUVELLES
04/11/2015 08:16 EST

Vague de menaces: vigilance dans les écoles

Les directions d'écoles demeurent aux aguets au lendemain de la vague de menaces faites contre plusieurs établissements du Québec et de l'Ontario.

Mardi, les 71 établissements visés par l'appel à la bombe ont été fouillés, mais aucun colis ou objet suspect n'a été retrouvé.

Le ministère de l'Éducation demande toutefois aux établissements, dans une note envoyée hier soir à l'ensemble du réseau québécois, commissions scolaires, cégeps et universités, d'être vigilants et d'exercer une surveillance des courriels reçus. Les établissements doivent évaluer chaque situation en collaboration avec les services de police.

Les cours devraient néanmoins reprendre comme prévu dans les établissements scolaires ce matin. C'est notamment le cas au Cégep de Lévis-Lauzon où les 3000 étudiants avaient été évacués mardi après-midi.

La Sûreté du Québec et la Gendarmerie Royale du Canada se penchent sur le dossier afin de retrouver l'auteur du courriel de menaces envoyé aux écoles dans la nuit de lundi à mardi. La SQ a mis sur pied un poste de commandement multidisciplinaire - unités tactiques et direction des enquêtes criminelles - pour diriger les opérations.

L'auteur du courriel se revendique comme membre d'un collectif «qui agirait en représailles aux actions des enseignants», a indiqué mardi le ministre de la Sécurité publique par intérim, Pierre Moreau.