NOUVELLES
04/11/2015 09:25 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

Thomas Mulcair revient sous les projecteurs à Ottawa pour le caucus du NPD

OTTAWA — Thomas Mulcair est revenu sous les projecteurs, mercredi, pour la première fois depuis que le Nouveau Parti démocratique (NPD) a été rétrogradé comme tiers parti à la Chambre des communes.

Le chef néo-démocrate, qui est resté très discret depuis l'élection il y a deux semaines, rencontre son caucus significativement réduit dans un sous-sol de la colline du Parlement.

La réunion a commencé quelques heures après l'assermentation de Justin Trudeau comme premier ministre.

Dans son discours, M. Mulcair a déclaré que les résultats du 19 octobre n'avaient pas été ceux qu'avait espérés le NPD, mais il a dit que le parti avait accepté la défaite la tête haute.

Le chef s'est engagé à rester à la tête de son parti, mais son sort sera réellement décidé lors d'un vote de confiance qui aura lieu au printemps prochain, à Edmonton.

Le nouveau caucus néo-démocrate est constitué de 44 membres, moins de la moitié des 95 sièges que détenait le NPD lors de la dissolution du Parlement.