NOUVELLES
04/11/2015 18:32 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

Sahara occidental: Ban appelle à des négociations "dans les mois à venir"

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé mercredi à des négociations "dans les mois à venir" entre les protagonistes du conflit au Sahara occidental, soulignant que l'émissaire onusien, Christopher Ross, intensifiait ses efforts en ce sens.

"J'appelle toutes les parties concernées dans la région et au sein de la communauté internationale dans son ensemble à tirer profit de l'intensification des efforts de mon émissaire pour faciliter le lancement de négociations sincères dans les mois à venir", a réclamé M. Ban dans un communiqué.

Le Sahara occidental est une ex-colonie espagnole contrôlée par le Maroc mais revendiquée par des indépendantistes (le Polisario). Rabat propose une large autonomie sous sa souveraineté pour ce vaste territoire de moins d'un million d'habitants, tandis que le Polisario, soutenu par Alger, réclame un référendum d'autodétermination.

Une mission onusienne, la Minurso est présente sur place depuis 1991, afin de veiller principalement au respect du cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario.

Après quatre décennies, la situation au Sahara occidental "est en train de devenir de plus en plus alarmante", a estimé M. Ban qui espère avancer sur ce dossier afin la fin de son mandat en décembre 2016. Des responsables de l'ONU ont rapporté qu'il prévoyait de se rendre au Sahara occidental.

Christopher Ross, auquel le Maroc avait un temps retiré sa confiance en 2012 en l'accusant de "partialité", a repris ses efforts diplomatiques en février.

cml/vlk/faa/tll