NOUVELLES
04/11/2015 03:13 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

Poutine et des dizaines de milliers de manifestants à Moscou pour la Journée de l'unité

Vladimir Poutine et quelques dizaines de milliers de manifestants ont célébré mercredi à Moscou la Journée de l'unité nationale, une fête créée en 2005 par l'actuel président russe.

Cette fête marque la libération de Moscou des envahisseurs polonais en 1612 par des milices populaires, un événement qui marque la fin de ce que l'Histoire russe appelle le Temps des troubles, une période qui avait mis en danger l'existence même du pays.

Le président Poutine, accompagné notamment du patriarche orthodoxe Kirill, du grand rabbin et du grand mufti de Russie, a déposé des fleurs sur la Place rouge devant le monument à Minine et Pojarsky, les dirigeants des milices qui avaient vaincu les Polonais en 1612.

Quelque 85.000 personnes, selon la police, ont ensuite participé à une marche au centre de Moscou, portant des portraits du président Poutine, des drapeaux russes et des drapeaux du parti Russie Unie au pouvoir.

"Nous n'avons pas perdu notre identité, contrairement à de grands et puissants pays en Europe", s'est félicité le patriarche Kirill dans un discours prononcé à l'occasion de cette fête nationale.

nm/pt