POLITIQUE
04/11/2015 04:17 EST | Actualisé 04/11/2015 04:17 EST

PKP n'a pas envie de commenter le cabinet Trudeau (VIDÉO)

QUÉBEC – Le chef péquiste Pierre Karl Péladeau n’avait pas l’intention de formuler des commentaires mercredi sur la composition du cabinet de Justin Trudeau.

Le nouveau premier ministre fédéral a dévoilé en matinée un conseil des ministres paritaire de trente élus, dont six du Québec.

«Écoutez, ce sont évidemment ses prérogatives, a dit PKP au sujet du choix de Justin Trudeau d’abolir les postes de lieutenants provinciaux. Vous savez, moi, je n’ai pas à commenter sur la composition du premier ministre du Canada.»

Pour sa part, le ministre des Affaires intergouvernementales du gouvernement Couillard voit d’un bon œil le fait que Justin Trudeau ait choisi de travailler directement avec les provinces, sans auxiliaires. «Ça va dans le sens de son désir, qu’il avait exprimé, d’améliorer la collaboration, la coopération, les discussions avec les provinces», estime Jean-Marc Fournier.

Pour sa part, la porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, a salué la parité du conseil des ministres de Justin Trudeau. «Ça devrait donner des idées à monsieur Couillard, il me semble, a-t-elle lancé en point de presse. Si monsieur Trudeau a réussi à le faire à Ottawa, je ne vois pas pourquoi, au Québec, on devrait se contenter d’un ratio qui est à peu près d’un tiers, deux tiers.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Trudeau Newspaper Front Pages Voyez les images