NOUVELLES
04/11/2015 14:59 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

Les Steelers tournent la page sur une 1ère moitié de saison peu facile

PITTSBURGH — Les têtes d'affiche attendues ont souvent joint les rangs des éclopés, chez les Steelers, ce qui peut expliquer pourquoi on se trouve de peine et de misère à ,500, à mi-chemin de la saison.

Le quart Ben Roethlisberger? Rouillé, il a connu un bien mauvais match dans le revers de 16-10 contre les Bengals, dimanche, commettant trois interceptions. Il venait de rater quatre matches à cause d'une blessure au genou gauche.

Blessé à la cheville gauche dans un match préparatoire, le joueur de ligne offensive Maurkice Pouncey est encore à l'écart, et la date de son retour est à tout le moins incertaine.

Le demi offensif Le'Veon Bell? Un ligament déchiré au genou droit a mis fin à sa saison.

«Nous devons trouver une façon de faire le travail, a dit l'ailier espacé Antonio Brown. Nous ne pouvons pas mettre l'emphase sur ceux qui ne sont pas là.»

Sans oublier les cinq matches sans l'ailier espacé Martavis Bryant, qui était suspendu en lien à la politique antidrogue de la NFL.

«Nous tournons la page sur la première moitié de la saison et c'est tant mieux, a dit Roethlisberger. Nous pouvons maintenant aller de l'avant.»

Roethlisberger a confié que peu importe le dossier de l'équipe, il n'a pas l'impression que les attentes ont changé.

Les Steelers (4-4) peuvent encore espérer atteindre les éliminatoires, mais au-delà des prochaines semaines, ils devront vraiment se retrousser les manches.

Les Raiders et les Browns vont visiter tour à tour le Heinz Field mais ensuite, le groupe de Mike Tomlin va jouer à Seattle, face aux Colts et à Cincinnati, dans cet ordre.